Aller au contenu principal

EPLEFPA Châteaulin - Morlaix - Kerliver

Cinquante ans d'existence et cinquante ans de souvenirs

Pendant cinquante ans le lycée a été un acteur majeur et singulier de l'enseignement dans le territoire du Léon.

Quelle est la principale impression retenue par ses anciens élèves et étudiants ? Cette vieille plaque de pierre retrouvée sur le manoir "horas non numero nisi serenas" (je ne me rappelle que les moments heureux), et peut être gravée par le duc de Rohan ou le corsaire Charles Cornic (premiers occupants du lieu), semble avoir été écrite pour exprimer le ressenti des milliers d'élèves et étudiants qui ont vécu et fait vivre ce lycée. A cette maxime, l'introduction du premier règlement intérieur "Si la vie en groupe est agréable par certains côtés (on en garde toujours d'excellents souvenirs), elle soumet ses composants à des contraintes..." L'évocation de la vie au lycée, par ses anciens résidents, a pour socle cette nostalgie composée d'instants magiques de l'adolescence et des cadres enchanteurs du lycée, de son manoir-château, de ses jardins et de son exploitation.

En cinquante ans d'existence, la société et le lycée ont évolué. Parmi les mesures qui ont marqué les esprits "Seul l'usage des chaussons est autorisé dans les pièces cirées du château" et "Le port de la blouse est obligatoire pendant les repas, les heures de classe et d'études, ainsi qu'à l'occasion de certains travaux pratiques se déroulant à l'extérieur... le port de la blouse doit toujours être boutonnée." Une mesure intégrée au premier règlement intérieur, "Tout gaspillage de vivres sera sanctionné.", nous rappelle que le gaspillage alimentaire existait déjà il y a cinquante ans.

Enfin aujourd'hui nous pouvons juger des résultats d'une mesure de ce premier règlement : "c'est du comportement des élèves que dépendra, en grande partie, la réputation du lycée..."

 

 

Le personnel du lycée en 2004-2005

Le personnel du lycée réuni au réfectoire en 2001

Le personnel du lycée réuni dans le parc du château en 2000

Publication d'une monographie qui porte sur le château de Suscinio

Le travail est produit par Daniel Appriou, enseignant, et les étudiants BTS3.

Daniel Appriou et les étudiants de B.T.S.3 réalisent une monographie, avec l'aide de la D.G.E.R, dans le cadre de la fête médiévale organisée au château le 28 mars 1999.

Le personnel du lycée en juillet 1996

Contributions de Denise et de Maryvonne

La vie et le cadre du lycée en 1993

Le CDI au château

L'association des anciens élèves TRADICOPA-SUSCINIO publie, en 1988, une brochure dans le cadre des 20 ans du lycée :

"Des partenaires pour demain"

L'association des anciens élèves TRADICOPA-SUSCINIO publie une brochure de 54 pages portant sur l'histoire du lycée, ses liens avec ses partenaires et la liste et les fonctions de ses membres, depuis la première promotion de 1985, tous acteurs des secteurs décisionnels ou économiques breton ou national.

 

 

 

La carte de voeux de 1988

Contribution de Françoise Chasles

La production de tulipes est maîtrisée

Les fleurs sont cultivées dans les serres du lycée

Les premières serres du lycée

L'entretien des jardins est confié aux élèves du lycée

Les travaux agricoles sont réalisés par les lycéens

L'enseignement de l'informatique est mis en oeuvre dans les années 1980 dans les filières agricoles

Jean Rivoallan, le premier chef d'établissement, publie la brochure "un lycée agricole pour une région" dans le cadre du dizième anniversaire du lycée

La plaquette a été tirée en 2000 exemplaires

Jean Rivoallan note que la plupart des élèves sortant de l'établissement ont accompli des études supérieures plus longues et plus difficiles que celles auxquelles ils se destinaient au départ. Plusieurs sont déjà ingénieurs, diplômés des écoles de Commerce, des écoles d'industries laitières, de divers instituts nationaux, etc.

La moitié de ceux qui ont entrepris des études de médecine sont en voie de les terminer ou en mesure de les poursuivre.

En 1976, 7 des 23 bacheliers D' ont été admis dans des classes préparatoires à l'agro et à véto.

Article de Lucien Jégoudé portant sur le stage des terminales D' au CEMPAMA de Beg Meil

Contribution de Gilles Kermarrec

1977 - les lycéens produisent des TD au bord de mer

Les féeries nocturnes au château de Suscinio

Des milliers de morlaisiens se massent près de la rivière pour assister aux spectacles - contribution de Françoise Chasles

Le château est associé au lycée

Le réfectoire en 1970

Contribution de Françoise Chasles

Le château dans les années 70

Contribution de Françoise Chasles

L'allée du château

Contribution d'Elise

Les sanctions en 1970...

...le dimanche au lycée.

Le règlement intérieur intègre des avertissements, consignes et exclusions. Les consignes s'exécutent le samedi et le dimanche.

Le premier règlement intérieur du lycée

Décembre 1968

Les principaux événements de la vie du lycée sous forme de frise

1968 à 2018